Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"   Sam 28 Fév 2015 - 8:36



Yves VIOLLIER
ELLE VOULAIT TOUCHER LE CIEL

Résumé /

Pourquoi un tel acharnement à reconstruire cette bâtisse charentaise à l'abandon ? On dirait que la vie de Renée en dépend. En paix avec elle-même et son mari depuis des années, née en 1944 de parents inconnus, elle sait que son père était Allemand. Et aujourd'hui,en pleine restauration de la demeure familiale,
réveillant de douloureux fantômes, une lettre anonyme vient lui répéter l'insulte cent fois entendue dans son enfance : «Fille de Boche !
Fille de Boche !»

Qui la poursuit de sa haine cinquante ans après,
et pourquoi ?

Pour en finir avec son passé, Renée décide alors de se rendre à Berlin, dans cette Allemagne qui l'attire depuis toujours. Son histoire, qui devait s'achever sereinement sous les grands ciels de Charente, ne fait pourtant que commencer...


Mon ressenti :

Yves VIOLLER, Vendéen, nous décrit merveilleusement sa Charente dont il est amoureux.

Renée et son mari Bernard Villebois, après bien des déboires familiaux, héritent d’une grande battisse du XVe siècle, abandonnée depuis longtemps. Après de longues années d’attente ils se voient restaurer cet héritage, le mari, car il s’agit d’un bien familial et Renée son épouse comme une revanche sur son passé. Mais une lettre anonyme adressée à Renée, avec ces mots terribles : « Fille de Boche, Fille de Boche… » qui lui font revivre son enfance, va transformer ce rêve en cauchemar. Renée en en effet, est née dans ce village des amours de sa mère avec un jeune officier allemand à la veille de la Libération, et ce dernier a dû quitter le pays avant d’avoir épouser la femme qu’il aimait. L’enfant a subi la méchanceté, les railleries des ses camarades d’école et des habitants du village. Mais  qui la poursuit de sa haine, après cinquante ans ! Qui est le corbeau ?

Les deux époux font face malgré la succession de tragiques évènements et parfois leurs désaccords, mais Renée arrive toujours à faire fléchir son « tendre » époux. Les enfants sont loin et peu enclin à admettre la ténacité de leur mère à réhabiliter ce logis. Renée ira jusqu’en Allemagne, accompagnée de sa fille, pour découvrir ses origines. Elle poursuivra son enquête et déterrera ainsi un terrible passé.
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"   Sam 28 Fév 2015 - 10:29

merci Yves Viollier est un habitué du salon du livre de Châteauroux. yes
Revenir en haut Aller en bas
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"   Sam 28 Fév 2015 - 10:33

Pour moi, c'est une première lecture et une bonne découverte
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"   Dim 1 Mar 2015 - 9:31

C'est un peu une enquête? ou, du moins, une quête. C'est bien écrit?
Revenir en haut Aller en bas
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"   Lun 2 Mar 2015 - 11:56

Une enquête pour découvrir le secret de ses origines, si elle a encore de la famille en Allemagne. J'ai apprécié la lecture
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"   

Revenir en haut Aller en bas
 
VIOLLIER Yves "Elle voulait toucher le ciel"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: romans divers-
Sauter vers: