Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 CLAUDEL Philippe "L'Exelsior"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: CLAUDEL Philippe "L'Exelsior"   Ven 21 Mar 2014 - 15:08



Edition "LA DRAGONNE" 1999
102 pages
(Avec en contrepoint de belles photos de Jean-Paul Marchetti).

Résumé de l'éditeur :


« Viens donc Jules, disait au bout d'un moment un buveur raisonnable, ne réveille pas les morts, ils ont bien trop de choses à faire, sers-nous donc une tournée… Et Grand-père quittait son piédestal, un peu tremblant, emporté sans doute par le souvenir de cette femme qu'il avait si peu connue, si peu étreinte, et dont la photographie jaunissait au-dessus d'un globe de verre enfermant une natte de cheveux tressés qui avaient été les siens, et quelques pétales de roses à demi tombés en poussière. Il saisissait une bouteille, prenait son vieux torchon à carreaux écossais et, lent comme une peine jamais surmontée, allait remplir les verres des clients. »

Philippe CLAUDEL  est né en 1962. Il vit à Nancy. Très remarqué, son premier roman, Meuse l’oubli (Editions Balland , 1999), vient de remporter un franc succès, tant auprès du public que de la critique., il vit à Nancy

                         ______________________

L’enfant est orphelin et confié provisoirement à son grand père qui tient un bistrot de quartier dans la région de Nancy « L’EXCELSIOR » (ne pas confondre avec la brasserie mythique de Nancy  ) où se retrouvent  tous les habitués aussi rustres et railleurs que le grand-père.

Mais dans ce bistrot le grand-père transmet une idée forte de la vie : chaleur, humanité, tendresse, amour transparaissent tout au long de ce court roman. L’on sent pourtant venir le danger, l’enfant est confié brutalement à une famille d’accueil.  Le lien subsistera entre eux  par les rares lettres qu’ils s’échangeront. Mais l’enfant devenu adulte n’oubliera jamais ce grand-père qui a bercé son enfance d’un amour  protecteur. Citation : « Et c'est ce livre-là que j'emporterais, de préférence à tout autre, sur l'improbable île déserte. »

Et pour combler le lecteur de très belles photographies de Jean-Paul MARCHETTI dans cette édition.

Roman court mais fort en émotions, qui relate les souvenirs douloureux d’une enfance brisée par une séparation trop brutale
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: CLAUDEL Philippe "L'Exelsior"   Ven 21 Mar 2014 - 16:18

merci SOLANGE. Cela me semble une très belle histoire.
Revenir en haut Aller en bas
esméralda
Modératrice



MessageSujet: Re: CLAUDEL Philippe "L'Exelsior"   Ven 21 Mar 2014 - 17:33

Comme Fadette je pense que cette histoire me plairait bien  merci 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CLAUDEL Philippe "L'Exelsior"   Aujourd'hui à 15:30

Revenir en haut Aller en bas
 
CLAUDEL Philippe "L'Exelsior"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: romans divers-
Sauter vers: