Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Jeu 21 Nov 2013 - 21:10

Raphaël Jerusalmy "la confrérie des chasseurs de livres "
Beau phrasé, syntaxe parfaite..personnages un peu compliqués

L'auteur né à Montmartre en. 45 .normale sup Sorbonnien. Puis colonel des services secrets israéliens avant de monter des missions humanitaires .A l'heure actuelle,  Il vend des livres anciens à Tel Aviv[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C'est son second roman.

Le sujet...qu'est devenu François Villon, alors qu'on a perdu sa trace dans un cachot où le brigand poète attend son execution. Sa porte s'ouvre et ses geoliers lui installent une table pour un festin de roi. En fait c'est un éminent ecclésiastique qui vient lui proposer une drôle d'affaire. A la foire de Lyon il devra contacter tel marchand de livres, associé d'un certain Guttemberg. Mais l'intrigue est compliquée...Pour l'instant ça commence très bien. On s'y croirait.
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mar 17 Déc 2013 - 21:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Alors BIBI intéressant ?

je n'ai pas fini mon "confrérie des chasseurs de livres", je me suis perdue en route.
Il faut dire que François Villon et Colin de Cailleux sont envoyés par louis XI jusqu'à la Jerusalem d'en bas, rencontrer secrètement les piliers de cette confrérie,pour obtenir que certains éditeurs viennent s'installer à Paris. Ils collectent des écrits qui politiquement menacent l'église de Rome mais serviraient l'eglise de France et consolideraient la place du royaume de France.
Mis bout à bout, ces étapes et ces voyages, jusqu'à Gênes, puis jusqu'à St Jean d'Acre, puis, Nazareth, Tibériade, ponctués de rencontres toutes plus insolites les unes que les autres, les emprisonnements...fffiii ...parfois je dois relire des pages en arrière..

Si bien que:
je me suis mise à relire les ballades de François Villon. Mais j'ai perdu mon dictionnaire de vieux français. Ca ralentit un peu la comprenoire
Revenir en haut Aller en bas
Lamouette
Parlative
Parlative



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mar 17 Déc 2013 - 22:15

Tiens, je me souviens avoir étudié en cours "la ballade des pendus" mais il y a .......hou longtemps!!!!!   
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mar 17 Déc 2013 - 22:18

ouiiiiiii. Moi encore plus longtemps.....
justement ils en parlent dans ce livre.
on les a dans "e-books gratuits"
C'était un poète-brigand. Emprisonné et condamné à mort, il a été gracié par le roi et on a perdu sa trace.
C'est là que s'arrête sa biographie et que commence le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Lamouette
Parlative
Parlative



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mar 17 Déc 2013 - 22:23

Intéressant en effet ! je vais y regarder de plus près ! merci 
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mar 17 Déc 2013 - 22:27

Et la "Ballade des dames du temps jadis", reprise par Brassens...c'était aussi Villon :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mer 18 Déc 2013 - 13:11

Mais oui, c'est vrai.


Il y a celle-ci que j'ai trouvée drôle à lire à haute voix.

Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Car ou soyes porteur de bulles,
Pipeur ou hazardeur de dez,
Tailleur de faulx coings, tu te brusles,
Comme ceux qui sont eschaudez,
Traistres pervers, de foy vuydez ;
Soyes larron, ravis ou pilles :
Où en va l’acquest, que cuydez ?
Tout aux tavernes et aux filles.

Ryme, raille, cymballe, luttes,
Comme folz, faintis, eshontez ;
Farce, broille, joue des flustes ;
Fais, ès villes et ès cités,
Fainctes, jeux et moralitez ;
Gaigne au berlan, au glic, aux quilles :
Où s’en va tout ? Or escoutez :
Tout aux tavernes et aux filles.

De telz ordures te reculles ;
Laboure, fauche champs et prez ;
Serz et panse chevaulx et mulles,
S’aucunement tu n’es lettrez ;
Assez auras, se prens en grez.
Mais, se chanvre broyes ou tilles,
Où tend ton labour qu’as ouvrez ?
Tout aux tavernes et aux filles.

Chausses, pourpoinctz esguilletez,
Robes, et toutes vos drapilles,
Ains que cessez, vous porterez
Tout aux tavernes et aux filles.
- - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Jeu 19 Déc 2013 - 8:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Difficile BIBI

Pour la poésie il suffit de regarder la répétition de chaque dernière strophe. On a alors  l'impression d'une invitation plus qu'une leçon. Lui même étant un habitué .  Et u poète sympathique. Et habile
Revenir en haut Aller en bas
Lamouette
Parlative
Parlative



MessageSujet: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Sam 21 Déc 2013 - 20:29

Quelle ballade!!!!! c'est drôle de relire ces strophes en vieux français!!!!
Merci Bibi !
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Sam 11 Jan 2014 - 10:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
-Ah, le Jerusalmy! j'ai bien aimé parce que c'est bien écrit,(bien détailler la première de couverture...) et puis j'avais vu une interview de l'auteur que j'avais trouvé atypique, c'est peu dire, et une certaine ressemblance avec son héros.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai commencé... j'en suis au premier tiers de l'histoire, et c'est ce qui me frappe le plus, bibi : la qualité d'écriture du roman. Il faut prendre le temps de le lire à petites doses, et d'apprécier chaque phrase.
Je vois dans la biographie que tu as placée plus haut que l'auteur est libraire ancien  Suspect  : cet amour des vieux livres, textes et reliures, transpire à chaque page, cela fait bien plaisir.

A part cela l'auteur est certainement plus littéraire qu'historien  What a Face  J'ai repéré des approximations historiques (les imprimeurs Fust et Schoeffer n'avaient pas installé de presses à Paris, mais seulement un dépôt de livres provenant de Mayence...la scène dans l'atelier est donc purement imaginaire), et surtout je trouve que certains personnages sont à la limite de la caricature. Pour les moines par exemple, on les croirait tout droit sortis d'une étiquette de camembert.  lol!  

Et puis le syndrome "Da Vinci Code" frappe encore, j'en ai peur   K-O  ...je n'ai pas fini l'histoire, mais j'ai l'impression qu'on se dirige tout droit vers un complot visant à démolir la Papauté par le biais de manuscrits (bien cachés derrière d'autres écrits) ou de théories prouvant ses supposées erreurs. Si c'est ça c'est vraiment déjà vu et re-vu, dommage.  drunken Mais je me trompe peut-être ?  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Sam 11 Jan 2014 - 13:58

Alors, c'est bien ce que je dis, ce qui m'a plus c'est surtout l'écriture.
Les descriptions de livres sont, on le voit bien, celles de quelqu'un qui en a l'habitude. Les descriptions paysagères limitées un peu arides m'ont bien plu aussi. Donc l'exotisme m'a bien plu, d'ailleurs je suis allée voir des docs-images de ce qu'il décrit.
L'intrigue est bof. Le voyage est plus intéressant.
On sent bien l'ancien espion des services secrets de l'armée israélienne, dans les cheminements dignes  de James Bond, l'humour en moins. C'est sur qu'il n'est pas historien; il était universitaire en littérature.
Ca m'a ennuyée quand on s'est installé dans des considérations religieuses qui m'ont rasée et, d'ailleurs j'ai bâclé la fin.
Quant à savoir si ça sent Da Vinci Code, je ne crois pas car DVC c'est tellement mal écrit que j'ai décroché au bout de quatre pages. Donc je n'ai jamais lu Da Vinci Code.
Dans une interview , l'auteur a bien dit que c'était une pure histoire et que le sujet du roman c'était avant tout les livres et puis Fançois Villon.
Malheureusement le lien ne convient pas pour être partagé. je vais voir ce que je trouve.
La question qu'on se pose, c'est plutôt à son sujet: comment passe-t-on de professeur universitaire parisien à espion israëlien? C'est en ça qu'il ouvre réellement le mystère. La réponse est-elle: à la manière des légionnaires, est ce qu'il a été tiré d'un cachot?...je crois qu'il le laisse deviner.
Après ça, je suis allée chercher des vidéos sur Tel Aviv. C'est une ville toute neuve, haute et brillante, avec une vie culturelle intense qui se passe sous la constante menace des dangers politiques.
De quoi inspirer?

L'interview d'Aurore Dumont. Il faut copier/coller le code de la seconde ligne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
/watch?v=_IcIpeck19E
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Sam 11 Jan 2014 - 18:16

Je regarderai l'interview quand j'aurai fini ma lecture. Je trouve aussi que c'est un livre qui donne envie d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mer 15 Jan 2014 - 12:23

Fini "La Confrérie des chasseurs de livres", mais avec un peu de peine, l'intrigue étant de plus en plus tirée par les cheveux. François Villon qui découvre les Manuscrits de la Mer morte...il fallait l'inventer !  Shocked Et le retour à Paris est totalement rocambolesque.

Au final : bien écrit mais manque de vraisemblance et aussi d'un peu d'humour. Cela reste très froid et très sérieux. C'est mon avis !
Revenir en haut Aller en bas
Delphy
Bien attefiée
Bien attefiée



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Mer 15 Jan 2014 - 14:11

Oulà, ça m'a l'air d'être assez compliqué à lire !!

Le rapprochement entre Villon et des hommes d'église est plutôt logique, mais de là à ce qu'il se plie à vouloir satisfaire Louis XI pour autre chose que prôner à la cour, ça laisse septique. ^^

Cela étant, cela ne doit certainement enlever en rien la qualité des écris de l'auteur, je ne l'ai pas lu donc difficile de juger.
Je connais juste la biographie de Françoise Villon donc j'ai tendance à chercher la logique entre le caractère supposé selon ses actes avérés et l'histoire qu'on lui fait vivre dans cette confrérie imaginaire.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Jeu 16 Jan 2014 - 21:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Fini "La Confrérie des chasseurs de livres", mais avec un peu de peine, l'intrigue étant de plus en plus tirée par les cheveux. François Villon qui découvre les Manuscrits de la Mer morte...il fallait l'inventer !  Shocked Et le retour à Paris est totalement rocambolesque.

Au final : bien écrit mais manque de vraisemblance et aussi d'un peu d'humour. Cela reste très froid et très sérieux. C'est mon avis !

Ah oui, c'est ça. J'aurais aimé un peu d'humour étant donné que l'auteur sait bien qu'il nous trimballe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy   Aujourd'hui à 15:32

Revenir en haut Aller en bas
 
La Confrérie des chasseurs de livres, de Raphaël Jerusalmy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: romans divers-
Sauter vers: