Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 LOY Rosetta "LA BICYCLETTE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: LOY Rosetta "LA BICYCLETTE"   Dim 27 Oct 2013 - 19:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rosetta LOY
LA BICYCLETTE  

Traduit de l’italien par Françoise BRUN


Résumé de l'éditeur :

La vie d’une famille de la haute bourgeoisie, en Italie, dans les années de la guerre et de l’après-guerre. Le thème essentiel est celui de l’adolescence. Il est vrai que les personnages, adolescents, au début, sont des hommes et des femmes à la fin. Nous saisissons le rythme rapide du temps, le brassage confus des heures et des saisons. Mais ces mêmes êtres, à la fin et bien des années plus tard, apparaissent étrangement identiques à ce qu’ils étaient quand nous les avons rencontrés.
NATHALIA GINZBURG

Née à Rome avant la guerre, Rosetta LOY s’est imposée en 1974 avec son premier roman, la bicyclette, remarqué par Natalia GINZBURG qui fut son éditrice. Ont suivi de nombreux textes dont « LES ROUTES DE POUSSIERE » et « UN CHOCOLAT CHEZ HANSELMANN »
Rosetta LOY est l’un des auteurs les plus importants de la littérature italienne contemporaine.


Mon ressenti

Déroutant, le premier mot qui me vient à l’esprit. Dès les premières pages j’ai hésité à poursuivre le roman, le début est lent, les personnages ne sont pas nommés, simplement installés dans leurs tâches (j'ai relu le début après avoir terminé le roman).
Puis l’histoire de cette famille de la haute bourgeoisie italienne, pendant et après la seconde guerre mondiale se découvre : sans sensibilité sur l’extérieur, enfermée dans leur quotidien.

Aucun dialogue, finalement les identités apparaissent, avec l’adolescence des enfants, l’intérêt pour le livre arrive enfin.

Cette famille n’est aucunement affectée par les évènements extérieurs et continue à vivre dans un état d’apesanteur, on s'amuse, on reçoit, on critique, on devient  adulte,  se marie, les petits enfants arrivent ce qui nous fait apercevoir le passage rapide du temps.

Le style est dépouillé, rapide, va à l’essentiel au concret


Lecture que j’ai finalement appréciée
Revenir en haut Aller en bas
 
LOY Rosetta "LA BICYCLETTE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: romans divers-
Sauter vers: