Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 Laia FABREGAS "Atterrir"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: Laia FABREGAS "Atterrir"   Mar 26 Mar 2013 - 20:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Actes sud mai 2012
219 pages


RESUME DE L'EDITEUR

Un vieil Espagnol meurt dans un avion en laissant près de lui une simple boîte en bois. A ses côtés dans l'appareil, une Néerlandaise dérobe l'objet et disparaît juste avant l'arrivée des policiers.

Revenue au quotidien de son existence, elle reprend, sans chercher à ouvrir la boîte, une enquête, semble-t-il, amorcée depuis de nombreuses années, une minutieuse recherche qui n'est peut-être pas sans rapport avec cet étranger mort auprès d'elle.

Car entre cet homme, émigré dans les années soixante, et cette jeune femme, habitée par la vision d'un ange dont elle doit retrouver l'empreinte, s'est construit, le temps d'un voyage entre Barcelone et Amsterdam, l'édifice du hasard. Reste à trouver le moyen d'y entrer.

Entre réalisme magique et quête identitaire teintée d'étrangeté, entre mémoire falsifiée et trains de nuit où l'on oublie la vie au profit des souvenirs, le mot "envoûtant" prend dans ce livre une résonance persistante.


Laia Fàbregas est espagnole, d'origine catalane. Venue aux Pays-Bas à la faveur d'un échange universitaire en 1997, elle a choisi de vivre dans ce pays et d'en adopter la langue. Elle partage aujourd'hui son temps entre Amsterdam et Barcelone. Après La Fille aux neuf doigts (2010), Atterrir est son deuxième roman publié aux éditions Actes Sud.

MON RESSENTI :

Etrange début de roman, une jeune femme néerlandaise qui rentre d’Espagne en avion est assise à côté d’un vieil homme qui rend visite à son fils. Une discussion s’engage, interrompue par la collation et la sieste du vieil homme. Lorsque l’avion atterrit elle se rend compte au moment de sortir que le vieil homme est mort. Elle s’aperçoit également que ce dernier a laissé la petite boîte qu’il avait prévu de rendre à son fils, elle l’a prend puis la met dans sa valise. Elle dépose le manteau du défunt sur le siège, et quitte l’avion.

Atterrir est ce que l’on peut appeler un roman « à deux voix ». Celle d’une jeune femme, chaque nouveau chapitre la concernant débute par »ELLE « .
En quête perpétuelle, elle fait des recherches dans de nombreux pays et régions, toujours en avion, elle ne veut plus monter dans une voiture. Mais pour quelle raison ?
Elle est très solitaire voir sauvage, sa seule amie semble être une jeune tenancière de bar qu’elle rencontre très régulièrement à qui elle confiera son aventure dans l’avion. Elle lui conseille d’ouvrir la boîte, un autre mystère à découvrir.
Enfin, on apprend que ses parents sont décédés dans un accident de voiture. Elle est la seule rescapée. Elle a été élevée par la tante et son ami, ils n’ont jamais eu d’enfants. Elle reste persuadée qu’un ange l’a sauvée et sa quête est liée à une liste de 100 noms qu’on lui a fait parvenir suite à une visite faite par elle et sa tante sur le lieu du drame.


L’autre voix celle du vieil espagnol, mort dans l’avion raconte sa vie depuis son départ en Espagne pour les Pays-Bas et dévoile à la fin la raison pour laquelle il était dans cet avion. Lles chapitres le concernant seront précédés de » LUI ». La vie de ce jeune espagnol qui quitte son pays pour aller travailler aux Pays-Bas est tout aussi passionnante.
Dès le début on accroche à sa situation de travailleur immigré qui cherche par tous les moyens de sortir de sa condition très difficile. Il quitte les campements, se marie s’intègre parfaitement à ce nouveau pays, à ses coutumes, sans pour autant oublier ses origines, sa famille restée au pays.. Mais pour des raisons de santé il décide de ramener sa femme et leurs enfants en Espagne espérant que le climat lui sera bénéfique. Une autre adaptation se fait jour pour ce couple.

Ces deux histoires qui s’entrecoupent sans arrêt, qui nous font passer d’un pays à un autre, d’une époque à une autre m’ont passionnées. Et bien sûr pour terminer ces deux histoires ont un fond commun que je ne vous dévoilerai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: Laia FABREGAS "Atterrir"   Mar 26 Mar 2013 - 22:25

C'est bien intéressant tout ça. yes merci SOLANGE.
Revenir en haut Aller en bas
cocodanslalune
Modératrice d'honneur



MessageSujet: Re: Laia FABREGAS "Atterrir"   Mer 27 Mar 2013 - 9:30

ça promet, tout à fait le genre d'histoire que j'affectionne, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laia FABREGAS "Atterrir"   Aujourd'hui à 18:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Laia FABREGAS "Atterrir"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: romans divers-
Sauter vers: