Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 "L'Ecrivain de la famille" Grégoire DELACOURT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLANGE
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: "L'Ecrivain de la famille" Grégoire DELACOURT   Jeu 17 Jan 2013 - 18:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GREGOIRE DELACOURT

L’ECRIVAIN DE LA FAMILLE


Résumé de l’éditeur :

"Je venais d'avoir le bac de justesse. Ma soeur avait quatorze ans, elle écoutait Sheila chanter Hôtel de la plage avec les B Devotion, allongée sur son lit. Il y avait des posters de Richard Gere et de Thierry Lhermitte sur les murs. Elle croyait au prince charmant. Elle avait peur de coucher avec un garçon, à moins qu'il ne fût le prince. Elle m'avait demandé si ça avait été bien ma première fois et j'avais répondu, d'une voix douce, oui, oui, je crois que c'était bien, et elle avait eu envie qu'on dise ça d'elle un jour, juste ça, oui, oui, c'était bien. Et puis notre frère était entré dans la chambre, il nous avait couverts de ses ailes et nos enfances avaient disparu. »

A sept ans, Edouard écrit son premier poème, quatre rimes pauvres qui vont le porter aux nues et faire de lui l'écrivain de la famille. Mais le destin que les autres vous choisissent n'est jamais tout à fait le bon. Avec grâce et délicatesse, Grégoire Delacourt nous conte une histoire simple, familiale,


Mon résumé :

Tout commence avec un poème qu’un enfant de 7 ans écrit et lit à ses parents qui s’extasient devant ces quelques rimes et l’enfant se voit investi de l’obligation de devenir un grand écrivain. Hélas il n’en est rien, et le roman nous raconte cette quête vers l’écriture, la reconnaissance de sa famille. Notre héros se marie, sans grande conviction, a des enfants. Ne pouvant vivre de ses écrits, il ne va pas au-delà de la page blanche, il devient un publiciste très renommé et traine ainsi sa vie, désenchanté, désabusé.

Je ne sais pas trop comment exprimer mon ressenti, j’ai aimé l’écriture. J’ai été très gênée par l’histoire, une famille qui subi en silence les évènements et ils sont nombreux, dramatiques parfois joyeux. L'on découvre vers la fin les raisons de ces silences et fort heureusement nous avons droit à un « Happy end ».
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Re: "L'Ecrivain de la famille" Grégoire DELACOURT   Ven 18 Jan 2013 - 8:07

merci SOLANGE.
Revenir en haut Aller en bas
 
"L'Ecrivain de la famille" Grégoire DELACOURT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: romans divers-
Sauter vers: