Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 Comprendre la crise de la porcelaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fadette
Administratrice



MessageSujet: Comprendre la crise de la porcelaine   Mer 21 Nov 2012 - 10:00

Voici un article du Journal Les Echos du 19/11/2012, qui évoque l'industrie porcelainière du Berry, et la crise que traverse ce secteur :


Les importations chinoises de vaisselle en céramique ont provoqué de la casse dans la filière française ces dernières années. « Ces produits chinois sont passés de 15 % à 60 % du marché en une dizaine d’années », relève Guy Bourgeois, le président de la Confédération des arts de la table (CAT). Il n’est pas rare de trouver dans les rayons de la grande distribution des assiettes à moins d’un euro. Un prix sur lequel les entreprises françaises ne peuvent pas s’aligner, compte tenu des coûts de main d’oeuvre, mais aussi d’énergie. Car cette production nécessite une cuisson à plus de 1.000 degrés. La poignée de mohicans qui continuent de fabriquer des produits d’entrée de gamme dans l’Hexagone proposent elles des séries dans une fourchette allant de 5 à 25 euros. Sans parler des services de table haut de gamme, où le tarif d’une assiette peut aller au delà de 150 euros.

Cette concurrence des produits asiatiques a conduit nombre de PME à mettre la clef sous la porte ou à réduire la voilure, comme Deshoulières qui a dû tailler dans ses effectifs, ou Bernardaud. L’emploi dans cette filière est en repli de 35 % depuis 2007, ont indiqué les ministres Nicole Bricq et Arnaud Montebourg.

Il reste toutefois encore en France, une production de vaisselle en porcelaine ou en faïence, en particulier à Limoges (Haute-Vienne) et dans le Berry. Ces entreprises parmi lesquelles Coquet, Raynaud ou la Faïencerie de Gien regroupent 1.600 emplois directs pour un chiffre d’affaires estimé à 130 millions d’euros. Loin du secteur total des arts de la table (vaisselle, ustensiles de cuisine, petit électroménager) qui regroupe quelque 20.000 salariés. Depuis 2007, la France a une balance commerciale déficitaire dans ce domaine à cause des importations massives de vaisselle et de petit électroménager. Mais l’art de vivre à la française continue à s’exporter en misant sur la création, avec des portes-drapeau comme Arc International, Bernardaud, Opinel, ou le Creuset.

En France, malgré la crise, le marché résiste, avec un chiffre d’affaires qui reste stable à 5 milliards d’euros. Il a toutefois subi un coup de frein cet été. Sur douze mois, les ventes sont en recul de 2,5 % selon le Comité France Eclat. Après le déclin des listes de mariages, le retour à la cuisine plaisir et le fait de recevoir de plus en plus ses amis permet de soutenir les achats.

Dominique Chapuis, Les Echos

Source : nouveauservice.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
esméralda
Modératrice



MessageSujet: Re: Comprendre la crise de la porcelaine   Mer 21 Nov 2012 - 11:28

Quand je pense à la beauté et à la finesse de notre porcelaine Française ça fend le I love you de voir disparaître petit à petit ce fleuron national.
J'ai deux services entiers en porcelaine de Limoge dont l'un très ancien dont j'ai hérité et que je sors rarement et l'autre un cadeau de mariage.
Revenir en haut Aller en bas
lili_2
Parlative
Parlative



MessageSujet: Re: Comprendre la crise de la porcelaine   Jeu 22 Nov 2012 - 8:31

Intéressant cet article ! merci

Pour ma part, j'ai un service en porcelaine reçu à mon mariage et une argenterie aussi, le tout, fabriqué en France et d'allure moderne Smile

J'ai aussi hérité d'un service aux bords argentés (le micro-onde s'en souvient encore hum hum erreur de jeunesse ...) que je ne sors que très très (très !) rarement Smile
Revenir en haut Aller en bas
mumubiquette
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse



MessageSujet: RE   Jeu 22 Nov 2012 - 11:14

grr3 grr3 grr3

tout fout le camp ma brave dame et la mode fait que les choses changent dans la vaisselle la gastronomie avec le terme "c'est tendance" fini le service de grand-mère adieu argenterie (pourtant un beau placement)
cela dit le péril jaune est bien là sournois qui nous dévore petit à petit ,petit chinois mais grand marché à deux balles vive les cochonneries importées grr rouge grr3

manger avec des baguettes c'est bien pour le régime... lol!
dommage car j'aime bien le riz cantonnais bravi

surtout ne riez pas "jaune" mesdames coucou
Revenir en haut Aller en bas
elsa
Bien attefiée
Bien attefiée



MessageSujet: Re: Comprendre la crise de la porcelaine   Jeu 22 Nov 2012 - 12:32

la concurrence à qui le dites vous !!!!


J'ai des aïeux qui travaillaient à Bernardaud, et ma mère pourrai ouvrir un musée de la porcelaine, elle a des assiettes peintes à la main magnifiques .Et j'adore la finesse de la porcelaine française .
Ce que je préfère en porcelaine se sont les luminaires et les photophores .

Les pays Asiatiques fournissent une belle vaisselle pas cher, je trouve qu'ils ont bon dos quand même, parce que on a des frontières... , la grande distribution est implantée en France, ne respecte pas les lois du travail ,comme l'ouverture des magasins le dimanche quand on fait des marchés de noël le dimanche forcément on ne fait pas le poids, et je ne parle pas des publicités géantes aux abords des villes. . . enfin bref ... pour moi les chinois sont les boucs émissaires très pratiques!


Revenir en haut Aller en bas
elsa
Bien attefiée
Bien attefiée



MessageSujet: Re: Comprendre la crise de la porcelaine   Jeu 22 Nov 2012 - 19:03

http://www.fleurdekaolin.com/Histoire/histoire.htm

Juste pour préciser ce que je voulais dire plus haut.Il faut rendre à la Chine ce qui est à la Chine bounce

A mon niveau qui est artisanal, j'ai un très grand respect pour la artisans Asiatiques
Pour ce qui est de la porcelaine de Limoges que je connais mieux elle a baissé en qualité, et je crois qu'il y a également eu un problème de remise aux normes du matériel dont les fours qui étaient isolés avec de l'Amiante.
Revenir en haut Aller en bas
K-nnelle
Jeune belluette
Jeune belluette



MessageSujet: Re: Comprendre la crise de la porcelaine   Jeu 22 Nov 2012 - 21:45

elsa a écrit:
la concurrence à qui le dites vous !!!!


J'ai des aïeux qui travaillaient à Bernardaud, et ma mère pourrai ouvrir un musée de la porcelaine, elle a des assiettes peintes à la main magnifiques .Et j'adore la finesse de la porcelaine française .
Ce que je préfère en porcelaine se sont les luminaires et les photophores .

Les pays Asiatiques fournissent une belle vaisselle pas cher, je trouve qu'ils ont bon dos quand même, parce que on a des frontières... , la grande distribution est implantée en France, ne respecte pas les lois du travail ,comme l'ouverture des magasins le dimanche quand on fait des marchés de noël le dimanche forcément on ne fait pas le poids, et je ne parle pas des publicités géantes aux abords des villes. . . enfin bref ... pour moi les chinois sont les boucs émissaires très pratiques!



+ 1 Elsa!

Ne mélangeons pas tout cool et un peu de tolérance vis à vis des autres! Wink chaque civilisation a son savoir-faire!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comprendre la crise de la porcelaine   Aujourd'hui à 1:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Comprendre la crise de la porcelaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: LE QUOTIDIEN DES BERRICHONNES ::  Actualité de la région-
Sauter vers: