Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 Je me suis évadé d'Auschwitz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
babou
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse
avatar


MessageSujet: Je me suis évadé d'Auschwitz   Ven 28 Oct 2011 - 14:49

Je me suis évadé d'AuschwitzRudolf Vrba



Citation :
Le 14 avril 1944, deux jeunes gens, Rudolf Vrba et Fred Wetzler se sont évadés d'Auschwitz. Ils n'ont qu'une hâte : témoigner. Il faut faire vite. Le 25 avril leur "Rapport sur les camps de concentration d'Auschwitz-Birkenau-Maïdaned" est transmis au chef de la communauté juive de Hongrie, puis au Pape, à Roosevelt, à Churchill. On sait la suite : en Hongrie, sur un million de juifs, quatre cent mille seront assassinés. Le monde libre a tardé à réagir. Vrba fut interné en juin 1942. Affecté au Sonderkommando (Service des biens confisqués), il devient ensuite secrétaire du Camp de la Quarantaine. Où qu'il soit, Vrba note, répertoire, enquête, démonte la mécanique nazie. "Je me suis évadé d'Auschwitz" nous apporte un éclairage nouveau sur ce que fut la réalité du camp. Sur des faits peu connus, par exemple la tentative d'insurrection du camp. Sur la capacité des hommes de résister.

En réalité il s'est évadé de Birkenau. On suit l'épopée de l'auteur, juif hongrois, qui est passé par différents camps de concentration. On voit ses techniques de survie. On suit son évasion. Le seul désir qui l'anime est de témoigner mais il n'est pas cru par les autorités juives qui continuent de laisser partir leur population vers des "zones de repeuplement". Ce n'est pas possible qu'on les tue surtout à un tel nombre (ayant travaillé à l'administration Rudolf avait accès a pas mal de chiffres), de plus ils envoient des lettres disant que tout va bien,...

Très beau livre, prenant, on connait ces événements, là on les vit un peu avec lui. On est content avec lui, on s'indigne avec lui, on est amoureux avec lui... Et après avoir visité les camps d'Auschwitz et Birkenau, on les comprend mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiriel
Parlative
Parlative
avatar


MessageSujet: Re: Je me suis évadé d'Auschwitz   Ven 28 Oct 2011 - 15:03

Voilà un récit qu'il faut que je lise. C'est une période a laquelle je m'intéresse beaucoup et j'ai eu la "chance" d'avoir l'occasion de visiter les camps lors de mon stage en Pologne durant mes études.
J'imagine que cette lecture me rappellera le malaise profond ayant suivi la visite, mais qu'importe, n'a-t-on pas tous un devoir de mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Je me suis évadé d'Auschwitz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS ::  Nos lectures :: Témoignages, récits et documentaires-
Sauter vers: