Bienvenue dans la cour de récréation des Berrichonnes pas ronchonnes !

 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Contacter l'AdministratriceContacter l'Administratrice  

Partagez | 
 

 la tragédie des frères de Bigu de Crevant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cocodanslalune
Modératrice d'honneur
avatar


MessageSujet: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 19:05

en 1793, la nation a besoin de ses enfants pour faire face à l'ennemi.

le 10 mars, chaque commune doit ainsi désigner une dizaine de jeunes gens tirés au sort parmi une liste des célibataires de 18/40 ans afin de compléter le contingent de 300 000 hommes qu'exigeait la patrie en danger.

Le maire de Crevant, Barthélémy Millard, au matin du 1er avril fit part aux représentants du Gouvernement de Chateauroux de ses grandes difficultés à trouver des volontaires et désigna comme responsables les frères Louis et Charles BIGU DE CHERY, petits nobles du manoir du Gué de Crevant.

Ils furent donc arrêtés et conduits à Chateauroux afin d'y être jugés par le tribunal criminel de la ville. Il fut prouvé qu'ils n'avaient jamais pris part ni à des émeutes ni à des révoltes et ne pouvaient donc en aucun cas être jugé d'après les dispositions de la loi du 19 mars.

Malheureusement un nouveau commissaire de la Convention, Lejeune, venait d'être promu en remplacement de Michau ; si le second était juste, Lejeune lui était un homme de poigne et il cassa le premier jugement.

Lors de la seconde audience, le tribunal condamnait à mort les deux frères afin "d'effrayer leurs complices et de déjouer leurs complots".

Cela se passait le 23 avril 1793 et l'éxécution capitale était fixée au lendemain, place de la promenade à Chateauroux (rebaptisée à ce jour place de la Fayette).

C'est ainsi que l'on fit venir la machine issue de l'imagination du Dr Guillotin de Paris, où les têtes commençaient à tomber depuis quelques mois.

les deux frères âgés d'à peine 20 ans, originaires de Crevant dans le sud de l'Indre, furent donc les premiers guillotinés du département devant une foule de curieux venue assister à ce nouveau spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 19:58

La Terreur, la guerre civile, période propice à toutes les bassesses et dénonciations...que de drames, que d'innocents condamnés ! Certains noms nous restent comme l'histoire relatée ici, mais tant d'autres sont oubliés. No

Ce manoir du Gué existe encore, coco ?
Revenir en haut Aller en bas
cocodanslalune
Modératrice d'honneur
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 20:20

il n'es reste que des douves où habite une charmante dame qui m'a prêté le livre de panis ; tu es passée devant ce manoir fadette Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 21:03

Je ne me souvenais plus de ce nom. Embarassed
Maintenant je penserai aux deux jeunes gens, si je repasse un jour devant. yes
Revenir en haut Aller en bas
esméralda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 21:07

Malheureusement toute cette jeunesse sacrifiée est toujours d'actualité aux quatre coins du monde Sad
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 21:10

Je n'ai pas compris
"
Le maire de Crevant, Barthélémy Millard, au matin du 1er avril fit part aux représentants du Gouvernement de Chateauroux de ses grandes difficultés à trouver des volontaires et désigna comme responsables les frères Louis et Charles BIGU DE CHERY, petits nobles du manoir du Gué de Crevant."
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 21:14

Il n'a pas réussi à recruter des volontaires, et a dit que c'était les deux jeunes du manoir qui incitaient les villageois à ne pas partir à l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
bibi
Grande tarabateuse
Grande tarabateuse
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mar 3 Mai 2011 - 21:21

Ah, merci.
Revenir en haut Aller en bas
cocodanslalune
Modératrice d'honneur
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mer 4 Mai 2011 - 9:32

désolée, j'ai fais un compte rendu d'un vieil article de journal sans faire de brouillon avant, je n'ai aps de scanner à la maison alors j'ai condensé...peut être pas très clair mon récit Embarassed

sinon en lisant les histoires de Panis, je m'aperçois que le père de ces deux jeunes gens est nommé dans l'une d'elle et s'avère être un piètre personnage cruel, violent etc etc donc les fils ont peut être payé les horreurs du père ?
Revenir en haut Aller en bas
Fadette
Administratrice
avatar


MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   Mer 4 Mai 2011 - 18:01

Ton conte coco fait plus ancien : on dirait une légende du moyen-âge. Est-ce que le cruel seigneur en question ne serait pas plutôt un lointain aïeul ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la tragédie des frères de Bigu de Crevant   

Revenir en haut Aller en bas
 
la tragédie des frères de Bigu de Crevant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Femmes en Berry :: NOS TALENTS, NOS PASSE-TEMPS :: Autres passe-temps :: Histoire et Folklore-
Sauter vers: